Le froid ne perturbe pas trop le Banque alimentaire

Le froid ne perturbe pas trop le Banque alimentaire
24/01/2017

Philippe Chopin, le préfet de la Creuse, est venu rendre visite aux bénévoles et salariés de la Banque alimentaire pour savoir si le froid entraînait une hausse de l'activité.

 

D'après le présidentt de la Banque alimentaire, le froid n'aurait aucune incidence sur l'activité. En revanche, Alain Gravillon, remarque une légère hausse du nombre de bénéficiaires pour l'hiver 2016. L'association fournit environ 3000 repas par jour pour 23 associations différentes.

 

Les élus peinent mais les Creusois donnent

 

De toute façon, le préfet estime que de la Creuse n'a pas trop a craindre le froid. " Nous ne constatons aucune affluence particulière au centre d'hébergement de Guéret. Nous avons même pu accueillir en urgence un couple envoyé par Limoges. " Mais comme le rappelle Philippe Chopin, " si vous voyez une personne sans domicile dans la rue, même alcoolisée, il ne faut pas hésiter à appeler le 115, jour et nuit "

Si la Creuse semble bien résister aux frimas de l'hiver, Alain Gravillon met en avant un problème récurent. Le président profite de la présence du Maire de st Vaury, Phillipe Bayol, pour rappeer qu'il vient d'envoyer les demandes de subventions aux communes. " M.Vergnier a annoncé qu'il ne verserait pas l'aide de 3000€ de parlementaire et dertaines mairies, souvent les plus grande, ne répondent pas alors qu'il y aura toujours 3000 personnes qui ont faim ! " Le président de l'association déplore qu'il soit obligé de faire la quête. De se bagarrer.

Pour finir sur une note positive, Didier Bignet, vice-président, rappelle que l'opération de collecte auprès de la population a été une grande réussite. les Creusois ont donné plus, presque trois tonnes de denrées !