L'union fait la force de la solidarité

L'union fait la force de la solidarité
15/11/2016

Les 25 et26 novembre, la Banque alimentaire organise sa grande collecte dans les moyennes et grandes surfaces. Pour ce rendez-vous majeur de la solidarité, la Banque alimentaire peut compter sur le soutien d'autres associations.

 

Dans la petite salle ce soir là, ils sont une bonne vingtaine de bénévoles, issus de différentes associations locales. Dans dix jours, ils seront mltipliés par dix et apparpillés aux quatres coins du département, dans toutes, ou presque toutes, les grandes et moyennes surfaces de la Creuse. Enfin éparpillés, non : soigneusement répartis, car c'était bien là l'un des enjeux de cette petite réunion. Qui se renouvelle chaque année.

" On se retrouve avec toutes les associations partenaires, une vingtaine, pour préparer notre grande collecte, explique Alain Gravillon, les président de la Banque alimentaire creusoise. On répartit les bénévoles de manière à couvrir un maximum de grandes surfaces, on en discute et on donne le kit avec le gilet orange et les flyers. " Une préparation d'importance pour un rendez-vous qui l'est tout autant : " l'an dernier, pour cette collecte, on avait récolté 24 tonnes de denrées, ce qui représente un dixième de notre distribution sur l'année, souligne le président de la Banque locale, qui assure ici sa 16eme collecte. La récolte peut être variable mais, malgrès la crise, les gens donnent toujours. Ce peut être des produits moins chers mais ils donnent. "

 

Une collecte sans sac cette année

 

Oui, le rendez-vous est d'importance d'autant que, au niveau national, " le premier semestre de 2016 a été marqué par une forte augmentation des bénéficiaires : en France, le nombre d'inscrits auprès de nos associations partenaires a grimpé de 10% sur les trois premiers mois de l'année ".

La semaine prochaine, les Creusois sont donc invités à se montrer généreux comme pour les éditions passées. Seul petit changement annoncé pour ce rendez-vous traditionnel : la fin des sacs plastics. " Les Banques alimentaires ont décidé de s'engager en répondant aux exigences de la loi de la transition énergétique. On espère juste que , même sans les sacs, les dons ne baisseront pas. " Les Creusois ont deux jours pour démontrer qe, avec ou sans sac, ils ont de la générosité en magasin.

 

 

La Collecte

 

33 ans

Au niveau national, cette grance collecte de la Banque alimentaire existe depuis 33 ans. Le dernier weeh-end de novembre, 129.000 bénévoles se mobilisent sur plus de 9.000 points de collectes à travers la France. En 2016, les Banques ont récoltés en deux jours l'équivalent de 24 millions de repas.

 

Besoins

Actuellement, la Banque alimentaire a besoin de : farine, sucre en morceaux, plats cuisinés, huiles, café, conserves de légumes, pâtes, lait.