Solidarité et pédagogie

Solidarité et pédagogie
16/09/2016

Ce jeudi 15 septembre était un jour de fête sur l'exploitation du lycée agricole d'Ahun. En effet, c'est ce jour qui a été choisi pour récolter les pommes de terres plantées au mois de mai.

Pour rappel, cette culture a pu se faire dans le cadre d'une convention établie entre le lycée agricole, l'Amoma 23 (Association des médaillés du mérite agricole) et la Banque alimentaire de la Creuse.

Ce partenariat a permis aux enseignants du lycée d'aborder avec les élèves la mécanisation maraîchère et les notions de solidarité. En effet, l'opération a permis de fournir la moitié de la récolte de 12 tonnes à la Banque alimentaire de la Creuse en tubercules de consommation. L'autre moitié est restée dans l'enceinte du lycée, à destination de son service de restauration.

La parcelle de 60 ares avait été plantée en mai de 6 variétés différentes de pommes de terre, dont les plants ont été fournis par Espace Emeraude et le Grocep. Les traitements, parcimonieux, contre les doryphorres ont été offerts par Natea. Enfin, c'est le lycée agricole de Brive-Boutezac qui a prété son arracheuse, transportée par les établissements Laville et Maridat. Les différents frais (carburant) ont été assumés par les agences du Crédit agricole de Guéret et Ahun, le CER-France et M. Vergnier.

Autour d'un pot amical dont le fromage était fourni par les établissements Chavegrand, chacun a largement rendu hommage aux participants de cette opération, M. Gravillon, président de la Banque alimentaire, remerciant au nom des associations qu'elle fournit l'Amoma pour l'organisation et le lycée pour le prêt de la parcelle.

De leur côté, les élèves du lycée semblent avoir bien reçu le message de solidarité, et tout le monde semble d'accord pour la reconduire.